Pelouse-gazon-jachère

Pour obtenir un bon résultat, il est préférable de semer votre pelouse fin avril, pour les régions à climat sec, la période fin août début septembre est idéale.

Les différents gazons :

Le gazon fin : il est privilégié pour de petites surfaces, son entretien demande beaucoup d’attention, il ne supporte pas la sécheresse et demande une terre de qualité. Il s’utilise fréquemment pour un usage décoratif.

Le gazon rustique : Tolérant au piétinement, il est assez résistant à la sécheresse et la présence de quelques adventices n’aura pas d’impact sur son esthétique.

La prairie : très rustique, elle est adaptée aux grandes surfaces.

La jachère fleurie : mélange composé de fleurs annuelles et parfois vivaces, elles sont destinées à fleurir des grands espaces et favorisent la biodiversité.

Préparation du sol :

Préparer votre terrain par des labours successifs qui élimineront les mauvaises herbes. Attendez la repousse de l’herbe avant chaque passage. Les plus pressés utiliseront un herbicide de contact avant le labour. A l’aide d’un croc à quatre dents, éliminer les mauvaises herbes et épierrer le terrain si nécessaire. Une fois le sol meuble, incorporer superficiellement un amendement organique ; en sol lourd un apport de sable et de tourbe est conseillé. Une fois votre sol parfaitement nivelé, faites un passage au rouleau. Griffer la surface du sol sur deux centimètres environ, semez à raison de 30 g/m² à la main ou bien à l’aide d’un semoir. Commencer d’abord par les bords de la pelouse, puis procéder par semis croisés pour obtenir une répartition plus homogène. Bien entendu, il est préférable de semer par temps calme. Enfin, arroser votre semis en pluie fine à l’aide d’arroseur oscillant ou d’asperseurs rotatifs régulièrement mais sans excès. 

2 produit(s) correspondant(s)
SolidPepper