Réaliser un semis en pot

Voici nos conseils pour la réalisation de beaux semis : La grande majorité des semences ont besoin d’eau, d’air et de suffisamment de chaleur pour germer et ainsi obtenir une bonne levée, régulière et homogène. La température du sol ne doit pas descendre en dessous d’un minimum qui varie selon les espèces. Une température trop basse bloque la germination et les graines risquent de pourrir. Pour commencer le semis en extérieur, il faut généralement un sol bien ressuyé et attendre qu’il n’y ait plus de risque de gelées. Vous pouvez semer à l’abri sous châssis ou tunnel plastique et dans ce cas vous devrez penser à aérer lors des journées ensoleillées. Certaines espèces délicates ont besoin de beaucoup de chaleur pour bien germer, c’est pourquoi les semis sont réalisés en intérieur, dans une pièce chaude et lumineuse. Les semis se réalisent généralement dans des terrines pour les aubergines, les tomates, etc. et dans des godets pour tous les courgettes, cornichons, melons…                  

Pour une bonne germination, placez la semence à la bonne profondeur. Retenez que plus la graine est petite, plus elle doit être placée en surface. Disposez les graines à la surface de manière régulière, ensuite recouvrez d’une fine couche de terreau de semis puis humectez à l’aide d’un pulvérisateur. Pour favoriser la germination, il est possible de placer un couvercle plastique sur le contenant. Le semis en godet permet d’élever les plantes individuellement et de les transplanter bien enracinées avec leur motte de terre. Certain pot en tourbe offrent l’avantage de réaliser le repiquage directement  avec le godet qui se dégradera alors dans le sol.


2 produit(s) correspondant(s)
SolidPepper